Coupe du monde 2022: l’équipe d’Algérie bien positionnée pour une qualification au mondiale.

Coupe du monde 2022: l’équipe d’Algérie bien positionnée pour une qualification au mondiale.
Une de la sélection Algérienne.

Match sans encombre pour les champions d’Afrique algériens, vendredi 12 novembre, lors de la 5e journée des éliminatoires du Mondial 2022 (2e tour). Opposés à Djibouti au Caire, les Fennecs se sont imposés facilement (4-0). Neutralisé par le Niger (1-1), le Burkina Faso devra battre l’Algérie lors de l’ultime journée pour lui souffler la qualification.

Les chiffres de l’Algérie sont impressionnants, mais les hommes de Djamel Belmadi ne sont pas encore parmi les dix qualifiés pour l’ultime tour de barrages qualificatifs pour la Coupe du monde au Qatar. Les Algériens sont plus que jamais leaders du groupe A et l’équipe la plus offensive de ces éliminatoires après leur succès vendredi à Djibouti (4-0). Mais le Burkina Faso est encore en embuscade.

Et de 39 pour Slimani

Au Caire en Egypte, dans le même stade international où ils furent sacrés champions d’Afrique en 2019, les Fennecs n’avaient pas grand-chose à craindre d’une faible équipe de Djibouti. Le 2 septembre, ils avaient commencé leur campagne dans ce 2e tour en écrasant ces mêmes Djiboutiens 8-0 à Blida. Deux mois plus tard, l’addition est moins salée, mais la domination algérienne toujours évidente.

Quelques instants après avoir manqué un penalty, Youcef Belaïli s’est rattrapé en ouvrant le score, avec un enchaînement crochet-frappe puissante dans la surface (29e). C’est ensuite Saïd Benrahma qui a inscrit son premier but international en profitant d’une perte de balle de la défense (40e). Et le capitaine Sofiane Feghouli a mis les siens définitivement à l’abri avec un tir gagnant sur lequel Innocent Hankuye, le portier de Djibouti, s’est raté (42e).

En fin de match, Islam Slimani, entré en jeu à la pause, a conforté son statut de meilleur buteur de l’histoire de l’Algérie. Après une frappe de Benrahma boxée par le gardien, le Lyonnais a marqué son 39e but en sélection d’une tête lobée (87e). Avec 23 buts en cinq journées, dont 7 par le seul Slimani, l’Algérie est la meilleure attaque des éliminatoires.

Aimé David NGUEMA