Covid-19 :l’Afrique du Sud va procéder aux premiers essais cliniques du vaccin à ARN messager africain.

Covid-19 :l’Afrique du Sud va procéder aux  premiers essais cliniques  du vaccin à ARN messager africain.
Le premier vaccin à ARN messager contre le Covid-19 à l'aide du séquençage de Moderna bientôt disponible.

Les chercheurs Sud-africains pourraient permettre au continent africain de  sortir de la dépendance des pays riches, pour ce qui est de l’approvisionnement  en  vaccins. Une société de biotechnologie sud-africaine a annoncé jeudi avoir fabriqué le premier vaccin à ARN messager contre le Covid-19 à l’aide du séquençage de Moderna, et qu’il serait prêt pour les essais cliniques en novembre.

Soutenu par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’initiative Covax, le projet de la fabrication du vaccin à ARN messager, est une véritable révolution sur le continent. La société Afrigen Biologics and Vaccines basée au Cap, en Afrique du Sud, dirige  le projet de la fabrication dudit vaccin.

Les tests sur les animaux commenceront le mois prochain « mais les études sur les humains ne débuteront que vers novembre 2022 », ont indiqué les responsables du projet.

« Il s’agit de la première étape importante qui permettra aux pays à revenu faible et intermédiaire de produire eux-mêmes des vaccins ».

L’Afrique est le continent le moins vacciné au monde. Plus d’un an après l’administration des premiers vaccins contre le Covid-19 et deux ans après le début de la pandémie, seulement 11,3 % des Africains ont été complètement immunisés.

À ce jour, seulement un pour cent des vaccins utilisés en Afrique sont produits sur le continent. L’arrivée de ce vaccin pourrait permettre aux pays africains de  s’approvisionner en vaccins  et mieux lutter contre cette pandémie.

Aimé David NGUEMA