Gabon / Komo Kango : l’honorable Christian Menvie apporte son soutien aux associations et aux notables.

Gabon / Komo Kango : l’honorable Christian Menvie  apporte son soutien aux associations et aux notables.
Le Député Christian Menvie M'Obame réconfortant Jeanne Marie Abeng,

Dans le cadre de ses rencontres citoyennes, l’honorable Christian Menvie M’Obame, député du 1er siège du département du komo Kango, a rencontré le dimanche  1er  mai dernier,   les associations de la commune  de kango, notamment celles du  quartier Medza.  Des rencontres exceptionnelles  qui ont vu la présence de l’ancien Député du 2ème  canton Jean Eddy Mba Minko et  plusieurs notables dudit  quartier.

Du village Messe  dans le 1er  canton,  en passant par la commune de Kango, l’honorable Christian Menvie M’Obame a rendu visite à quelques notables  et regroupement d’association de ladite commune. Dans le premier Canton, ce dernier  est  venu réconforter la sexagénaire  Jeanne Marie Abeng, qui avait perdu une partie de sa toiture à la suite de fortes intempéries et des orages. Pour ce faire, l’honorable a remis à  cette dernière une trentaine de feuilles de tôles. Un geste  d’amour et de solidarité, très apprécié par cette dernière et l’ensemble de la  population présente. «  Mon fils, je te dis merci pour ce geste, depuis que j’ai eu  ce problème,   mon  sommeil n’était plus tranquille, vraiment merci mon fils,  Dieu te le rendra  un jour », a déclaré  Jeanne Marie Abeng, Habitante du village  Messe.

Une vue de la maison ravagée par les intempéries.

A Kango, plus précisément dans la commune,   l’honorable a rendu visite à quelques notables,  durant ce périple,  il a apporté son soutien financier et moral aux familles endeuillées  et à certains sexagénaire qui rencontrent des problèmes de santé.  Les jeunes et les femmes n’étaient pas en reste,   après plusieurs échanges et rencontres  avec les habitants du quartier  Medza,    l’honorable  Menvie m’Obame    a remis   une enveloppe d’un montant  d’un millions ( 1 000 000 )de fcfa   au Comité  des jeunes de Medza. En effet, ce comité qui regroupe deux associations, à savoir celle des pêcheurs et des commerçantes de Kango, milite pour l’autonomisation des jeunes, la lutte contre le chômage  et le développement du quartier Medza. Cet argent, à en croire les bénéficiaires, devrait permettre aux  commerçantes et aux jeunes pêcheurs de kango de  relancer leurs activités,  mais  également   permettre à d’autres  membres du comité sans emploi   de sortir de la précarité à travers la mise en place des activités génératrices de revenus.

Il faut rappeler que,  lors d’une précédente rencontre entre  les responsables de ce comité et le Député, ces derniers avaient énuméré un chapelet de doléances, notamment la réhabilitation  de la pompe publique dudit quartier. Les travaux de réfection avaient été  évalués à plus de  4 millions de fcfa.  Après concertation et étude, ce montant a été revu à la baisse. Droit dans ses bottes, l’honorable Menvie m’Obame a promis réhabiliter  cette pompe publique  dans trois mois. Un geste et une promesse qui ont   suscité  de l’étonnement au regard de l’investissement dudit projet. Pour Zang Sonia,   présidente du comité de Medza,  ce projet devrait se réaliser, car, dit-elle, ce dernier ne serait pas à sa première réalisation dans la commune de Kango. « Au quartier Medza, nous rencontrons plusieurs problèmes pour nous approvisionner en eau potable… lors de notre dernière rencontre avec  le député, il nous avait dit  qu’il ne peut pas faire de fausses promesses, ce qu’il pourra faire, il le fera. Aujourd’hui, il est venu poser un geste et il a promis faire le reste, vraiment pour cela, nous lui disons Merci », a affirmé la présidente du comité de Medza.

Une vue des membres du comité des jeunes de Medza.

L’honorable Christian Menvie M’Obame, très heureux  de constater que les jeunes de la commune de kango ont décidé de se  réunir en association pour participer au développement de leur quartier, a exigé que cet argent soit utilisé à bon escient.  « Je ne peux pas tout faire, mais  sachez que,  je suis de tout cœur avec vous », a tenu à préciser le député du 1er  siège du département du komo Kango.

C’est donc des rencontres citoyennes fructueuses, qui ont permis aux populations  et associations de Medza   d’échanger avec leur élu et voir ensemble comment participer à l’amélioration des conditions de vie  des populations du 1er siège du département du komo kango.

 

Aimé David NGUEMA